Le MD-312 Flamant

retour au début

page précédente

Recouvrement alu du fuseau et des empennages

Avant d'assembler les empennages et de les installer sur le fuseau, il faut les "entoiler" avec l'alu thermoretractable.

Pour que tout soit bien droit, on monte provisoirement les empennages sur l'arrière du fuseau et on colle  à l'époxy rapide les dérives sur le stab lui aussi entoilé alu.

Il faut bien sur avoir enlevé l'alu et la fibre à l'endroit des collages

Comme le stab a du dièdre c'est en plaçant l'arrière de l'avion à l'envers sur la table qu'on peut avoir des références d'angles droits

 

 

le cockpit est aussi entoilé

 

Il est temps d'assembler les deux parties du fuseau.

Après avoir collé les deux parties ensemble à la colle universelle, il faut mastique puis fibrer la jointure

On commence l'entoilage par l'arrière

 

On continue par le dessus jusqu'à l'avant

pour l'assemblage final et la mise en croix il faut que je change de local.

Le modèle est assemblé dans la véranda et le stab est collé à l'époxy sur le fuseau en vérifiant que les alignement soient parfaits et que ailes et empennages soient parallèles.

On entoile ensuite le bas et le centre depuis l'arrière jusqu'à l'avant

On sépare la partie sous l'aile et on colle la partie centrale de l'aile au fuseau à la colle universelle après avoir enlevé l'alu et la fibre au niveau des parties en contact

 

On recolle ensuite la partie inférieure du fuseau sous l'aile .

On maintient las pièces avec des épingle pendant le séchage.

On remet l'avion sur ses pattes et ça commence à ressembler à quelque chose!

 

Avec les ailes c'est encore mieux...

Il manque encore les Karman et les vitrages latéraux

Ils sont coupés dans des chutes de poly -  fichiers : T-Karmans extrados.fc et U-Karmans intrados.fc

Les pièces sont collées à la jointure des ailes et du fuseau.

entre-temps j'ai aussi collé les vitres et recouvert les bords avec de l'alu autocollant découpé avec la Super Spartia et son couteau à vinyle.

La souplesse du poly permet de suivre la courbure de l'aile.

Le karman du dessous est entoilé en premier

Ensuite on entoile le karman de l'extrados avec de petits morceaux pour éviter d'avoir trop de plis.

 

L'avion est presque terminé. Il reste à faire la décoration et les installations électriques : radio, éclairage puissance.

 

Suite